Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
bothejess et petit Lou

bothejess et petit Lou

Lou, Théo, Jessica et Boris THOUINJournal d'une petite famille du Sud Est (Hyères), passionnée par l'eau et tout ce qui glisse.

Publié le par bo,théo,jess et petit Lou
Publié dans : #bothejess

Capture-d-ecran-2012-03-30-a-12.39.20.jpg

 

 

 Permis Rhône-Maritime : Bientôt des puits d'extraction de pétrole et de gaz au large de Toulon, Hyères, du parc national de Port-Cros et des calanques de Marseille ?

 

 

Que se passerait-il si, comme dans le golfe du Mexique, une plateforme d’exploitation d’hydrocarbures en eaux profondes venait à exploser dans une mer aussi fermée que la Méditerranée, à moins de trente kilomètres des côtes varoises ?

Voila la question que chacun d’entre nous doit à présent se poser car le permis de prospection d’hydrocarbures, appelé permis« Rhône-Maritime », attribué aux sociétés anglaise Melrose et texane Noble Energy, représente un danger sans précédent pour notre mer Méditerranée et son exceptionnelle biodiversité.

S’étendant sur une zone de 12500 km², à quelques kilomètres du parc national de Port-Cros, le permis « Rhône-Maritime »  menace également une zone protégée de reproduction des cétacés appelée le sanctuaire Pélagos. La prospection sismique par ondes acoustiques effectuée à partir d’un bateau qui sillonne le secteur depuis un an perturbe d’ores et déjà considérablement les cétacés. Mais si le permis d’exploration venait à être renouvelé comme les autorités doivent le décider avant le 11 avril 2012, ouvrant ainsi la porte au véritable projet d’exploitation d’hydrocarbures, la menace serait toute autre et le risque d’une marée noire dévastatrice bien réel.

Si la catastrophe du golfe du Mexique a révélé au monde l’incapacité des compagnies pétrolières à colmater une fuite à grandes profondeurs, elle laisse aussi présager ce qu’il adviendrait de nos paysages si un tel scénario devait se produire en Méditerranée. Car la zone en question est encore plus profonde que celle du golfe du Mexique (jusqu’à 2600m de profondeur !) et surtout, elle se situe dans un secteur à forte activité sismique, le dernier tremblement de terre d’une magnitude de 5,6 ayant eu lieu à la fin du mois de février 2012.

A ce stade, nous avons encore les moyens de faire pression sur les ministères de l’industrie et de l’écologie pour que ne soit pas renouvelé ce permis. C’est pourquoi il est primordial de montrer notre détermination et de réussir la mobilisation, qu’elle soit terrestre ou maritime.

Habitants des départements côtiers, passionnés de sports nautiques, pêcheurs, professionnels du tourisme, élus, représentants d’organisations professionnelles, syndicales ou associatives,  amoureux de la nature, de notre département, de la mer Méditerranée, simples citoyens révoltés par cette main mise sur ce bien commun, faites connaître autour de vous ce projet désastreux pour notre environnement et participez aux rassemblement terrestre qui aura lieu le dimanche 8 avril 2012 à partir de 12hrs au parc de la navale de La Seyne sur Mer. 

Ou participez au rassemblement maritimequi aura lieu autour du fort de Brégançon pour exprimer votre mécontentement et exiger l’abandon du permis « Rhône-Maritime ».


Commenter cet article